Déclaration de Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm Canada, au sujet du décès de Felix (Fil) Fraser, qui fut président par intérim du conseil d’administration en 2007

Montréal, le 19 décembre 2017 ― « C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès de Fil Fraser, un homme dont l’engagement envers les arts, les droits de l’homme et le milieu de la production audiovisuelle a été remarquable. Toujours curieux, ouvert et chaleureux, monsieur Fraser a fait évoluer les mentalités au pays concernant la diversité et l’apport de la communauté noire à notre culture.

« Il se joignit au conseil d’administration de Téléfilm Canada au cours de l’exercice 2003-2004 et en fut le président par intérim en 2007.

« Fil Fraser est né à Montréal. Sa carrière a débuté à la radio à Toronto, où il devint le premier journaliste noir au Canada, et se poursuivit ensuite à Edmonton, une ville chère à son cœur. Il joua un rôle important en tant que journaliste, écrivain, professeur de cinéma, animateur d’émissions à succès comme The Fil Fraser Show, producteur de films comme Why Shoot the Teacher, de même que télédiffuseur.

« Il reçut plus d’une douzaine de prix et récompenses dont l’Ordre du Canada en 1990 et l’Alberta Order of Excellence en 2015. Il eut alors ces paroles inspirantes, auxquelles je crois beaucoup moi-même : « L’art, dit-il, donne un sens à nos vies.»

« Je salue aussi en lui le fondateur de l’Alberta Motion Picture Industries Association et l’un des cofondateurs du Festival de télévision de Banff et de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision.

« Au nom de Téléfilm Canada, j’offre mes plus sincères condoléances à sa femme, madame Gladys Odegard, à sa famille et à ses nombreux collègues et amis. »