Le Canada à la conquête du MIPJunior à Cannes avec des séries télévisuelles de format court captivantes

Montréal et Toronto, le 10 octobre 2017 – Quatre productions canadiennes pour enfants innovatrices et captivantes seront en vedette au prochain MIPJunior, un événement international d’envergure qui réunit à Cannes, chaque année, les producteurs, acheteurs, vendeurs, diffuseurs et créateurs d’émissions pour enfants. Téléfilm Canada et le Fonds des médias du Canada (FMC) travaillent de concert pour offrir un programme excitant d’intérêt universel  qui présentera quatre séries télévisuelles de format court sous le thème Canada Big on Shorts. L’événement aura lieu le 15 octobre 2017.

« Le talent canadien est reconnu partout, et quand il s’agit de productions pour enfants, et particulièrement de séries, nos créateurs et créatrices atteignent des sommets, » souligne Carolle Brabant, directrice générale, Téléfilm Canada. « Ces séries abordent des thématiques diversifiées et séduisantes, utilisent une grande diversité de langages cinématographiques, transcendent les barrières culturelles, permettent aux jeunes de mieux découvrir le monde qui les entoure, stimulent leur créativité et pavent la voie aux consommateurs et créateurs de l’avenir. Exporter et promouvoir le contenu canadien est donc l’une de nos grandes priorités. »

« Nous sommes au cœur d’une nouvelle ère en narration, grâce aux nouvelles technologies qui rendent les productions d’animation de plus en plus captivantes pour les spectateurs de tous les âges, a déclaré Valerie Creighton, présidente et chef de la direction du FMC. Les quatre productions que nous présentons au MIPJunior, toutes différentes et toutes financées par le FMC, illustrent parfaitement la raison pour laquelle les créateurs et les producteurs canadiens du domaine de l’animation sont reconnus mondialement. Grâce à leur créativité et à leurs démarches innovatrices en matière de développement de contenu, ils donnent vie à des personnages et à des univers qui attirent des auditoires de partout. En présentant ces quatre projets au MIPJunior, nous espérons mettre en vitrine la force du secteur canadien de l’animation, tout en faisant croître les occasions de coproduction et les perspectives commerciales qui s’offrent aux créateurs du pays. »

Anaana’s Tent, animation et prises de vue réelles

13 émissions de 22 minutes

Cette production autochtone a été créée dans l’esprit de Sesame Street, de Mr. Dressup et de Dora the Explorer.

Invitée : Leslie Pulsifer, animatrice, Taqqut Productions, une maison de production dont les courts métrages ont été présentés dans les festivals de 18 pays et ont obtenu 20 prix internationaux.

The Art Show, prises de vue réelles

42 émissions de 5 minutes

Une série en prises de vue réelles produite par la compagnie derrière la série de succès Little Mosque on the Prairie.

Invitée : Mary Darling, directrice, créatrice et productrice, WestWind Pictures, une maison de productions dont les œuvres sont distribuées dans 180 pays.

Beat Bugs, animation

52 émissions de 11 minutes

Cette coproduction australo-canadienne en 3D créée par Josh Wakely a obtenu le prix AACTA (Australie) de la Meilleure série pour enfants, de même qu’un prix Emmy. La série est disponible en Australie, au Canada et dans plusieurs marchés sur Netflix qui en a commandé une deuxième saison.

Invité : Trevor Bentley, fondateur associé et chef de la création d’Atomic Cartoons, une compagnie de Thunderbird Group (Canada).  Maisons de production australiennes : 11:11 Creations Pty Ltd., Grace: A Storytelling Company et Beyond Entertainment.

Cracké, animation

52 émissions d’une minute

Série d’animation en 3D, sans dialogue, Cracké a déjà séduit les enfants et leurs parents dans plus de 175 territoires. Outre les 52 émissions, Cracké est décliné dans une application et un jeu conçus pour les téléphones et les tablettes.

Invité : Denis Doré, président et cofondateur de Squeeze.

 

À propos de Téléfilm Canada — Du talent. À portée de vue.

Célébrant son 50e anniversaire en 2017, Téléfilm est vouée à la réussite de l’industrie audiovisuelle canadienne sur les plans culturel, commercial et industriel. Par l’entremise de différents programmes de financement et de promotion, Téléfilm appuie des entreprises dynamiques et des créateurs de talent ici et à l’international. De plus, Téléfilm formule des recommandations auprès du ministère du Patrimoine canadien concernant la certification des coproductions audiovisuelles régies par des traités, et elle administre les programmes du Fonds des médias du Canada. Lancé en 2013, le Fonds des talents recueille des dons privés qui servent principalement à soutenir les talents émergents. Visitez telefilm.ca et suivez-nous sur Twitter à twitter.com/telefilm_canada et Facebook au facebook.com/telefilmcanada.

À propos du Fonds des médias du Canada
Le Fonds des médias du Canada (FMC) favorise, développe, finance et promeut la production de contenus canadiens et d’applications pour toutes les plateformes audiovisuelles. En outre, il oriente les contenus canadiens vers un environnement numérique mondial concurrentiel en soutenant l’innovation de l’industrie, en récompensant le succès, en favorisant la diversité des voix et en encourageant l’accès à des contenus grâce à des partenariats avec les secteurs public et privé. Le FMC reçoit des fonds du gouvernement du Canada et des distributeurs de services par câble, par satellite et par IP du pays. Veuillez visiter cmf-fmc.ca/fr.

-30-

 

Pour plus de renseignements :

Andréane Leblanc
Conseillère, relations publiques – marché francophone
Téléfilm Canada
(514) 283-0838, poste 2065 ou 1 800 567-0890
andreane.leblanc@telefilm.ca

André Ferreira
Chef des communications
Fonds des médias du Canada
(416) 554-2768
aferreira@cmf-fmc.ca