ALGÉRIE (République Algérienne démocratique et populaire)

Signé le 14 juillet 1984
Révisé le 19 juin 1987

Media
Cinéma et télévision

Participation minimale
Bipartite : 30%
Multipartite : 20%

Doublage et/ou sous-titrage
Obligation de réaliser les travaux de doublage en français ou en anglais au Canada.

Article VIII : « Chaque œuvre cinématographique doit comporter deux versions, l’une en français ou anglais, l’autre en arabe. Ces versions peuvent comprendre des dialogues dans une autre langue lorsque le scénario l’exige. La version française et/ou anglaise sera entreprise au Canada et la version arabe en Algérie. »

Exceptions
Le tournage en décors naturels, extérieurs ou intérieurs, dans un pays tiers, peut être autorisé si le scénario ou l’action de l’œuvre l’exige et si des techniciens des deux pays coproducteurs participent au tournage.

La participation d’interprètes de pays tiers est permise compte tenu des exigences de l’ouvre, après entente entre les autorités compétentes des deux pays.

Des travaux de laboratoire peuvent avoir lieu dans un pays tiers s’ils sont techniquement impossibles à réaliser dans les pays coproducteurs, sous réserve de l’approbation des autorités compétentes.

Texte officiel du traité Canada-Algérie (24 ko)