HONG KONG, Région administrative spéciale, République populaire de Chine

Protocole d’entente
Signé le 16 février 2001
Ce Protocole d’entente remplace le Protocole d’entente signé le 19 juin 1991.

Media
Cinéma et télévision

Participation minimale
Bipartite : 20% (toute dérogation à ce taux doit être approuvée par les autorités compétentes des deux participants)
Multipartite : 20%

Doublage et/ou sous-titrage
Obligation de réaliser les travaux de doublage ou de sous-titrage en français ou en anglais au Canada.

Article 7b : « Le doublage ou le sous-titrage de chaque coproduction est fait au Canada, pour l’anglais et le français, et à Hong Kong pour le chinois. Toute dérogation à ce principe doit être approuvée par les autorités compétentes des deux participants. »

Exceptions
Un lieu de tournage extérieur ou intérieur dans un pays tiers peut être autorisé si le scénario ou l’action l’exige et si les techniciens des pays coproducteurs participent au tournage.

Les travaux de laboratoire dans un pays tiers sont autorisés s’il est techniquement impossible de les réaliser dans les pays coproducteurs. Une autorisation des autorités compétentes est nécessaire.

La participation d’interprètes d’un pays tiers peut être admise, compte tenu des exigences de la coproduction, après entente entre les autorités compétentes des deux Participants.

N.B.
Dépôt de la demande au moins soixante (60) jours avant le début du tournage

Texte officiel du Protocole d’entente Canada-Hong Kong (22 ko)