Funny Boy de Deepa Mehta représentera le Canada dans la course pour l’Oscar du Meilleur film international 2021

Montréal, le 29 octobre 2020 — Funny Boy de la réalisatrice et coscénariste Deepa Mehta représentera le Canada dans le cadre du processus de nomination pour le Meilleur film international de la 93e cérémonie des Oscars, qui se déroulera le 25 avril 2021.

« Ce sont onze films d’une qualité remarquable qui ont été soumis cette année et nous sommes confiants que Deepa Mehta saura captiver les membres de l’Académie avec Funny Boy comme elle avait réussi à le faire en 2007 avec son puissant film Water, alors nommé dans cette prestigieuse catégorie, » a déclaré Christa Dickenson, directrice générale de Téléfilm Canada.  « Les derniers mois ont été parsemés d’innombrables obstacles pour l’industrie audiovisuelle et nous continuons d’être durement touchés par la pandémie, c’est pourquoi cette année, plus que jamais, nous devons tous nous ranger derrière l’équipe du film afin de la propulser vers les plus hauts sommets. C’est une vitrine exceptionnelle pour tout notre cinéma et Téléfilm se réjouit de faire équipe avec ces talentueux cinéastes pour la suite.

De déclarer Deepa Mehta, réalisatrice et co-scénariste : « C’est Brecht qui a dit : L’art n’est pas un miroir tenu à la réalité, mais un marteau pour le façonner. Nous vivons dans un monde avec des frontières, avec des divisions et des différences. Mais aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin les uns des autres, nous avons besoin d’amour, de compassion et d’unité. Pour moi, Funny Boy est synonyme d’humanité et d’espoir. Il s’agit de hisser un drapeau de l’inclusion, dans un monde qui a tendance à sombrer dans l’abîme de la division. David Hamilton et moi-même remercions les jurés à travers le Canada qui ont choisi notre film Funny Boy. Nous remercions Téléfilm Canada qui nous a soutenus jusqu’au bout. CBC et Ontario Creates pour leur soutien et encouragements.  Et un merci tout particulier au cher Shyam Selvadurai pour son magnifique roman Funny Boy, ainsi qu’à notre brillante distribution et à notre équipe. Le dernier, mais non le moindre, un grand merci à Ava DuVernay et ARRAY pour avoir cru en notre film. Enfin, et par-dessus tout, j’aimerais remercier le Canada de s’être montré ferme dans sa volonté d’embrasser la diversité dans un monde déchiré par la peur de l’autre. »

Basé sur l’évocateur roman de Shyam Selvadurai sur le passage à l’âge adulte d’un jeune homosexuel au Sri Lanka pendant le conflit mortel entre les Tamouls et les Cingalais, ce film est coscénarisé par Deepa Mehta et Shyam Selvadurai, produit par David Hamilton et Hussain Amarshi et met en vedette Brandon Ingram dans son tout premier long métrage ainsi que Nimmi Harasgama, Ali Kazmi, Agam Darshi et Arush Nand dans le rôle du jeune Arjie.

Funny Boy sera présenté en diffusion en continu au Canada sur CBC Gem, après sa diffusion à la télévision sur la chaîne CBC, le 4 décembre. Le film sera présenté en première sur Netflix à l’extérieur du Canada le jeudi 10 décembre.

Synopsis fu film
Tourné sur place au Sri Lanka, FUNNY BOY explore l’éveil de l’identité sexuelle d’un jeune homme nommé  Arjie dans les années 70 et 80. Pendant que les tensions politiques deviennent bouillantes entre la minorité tamoule et la majorité cingalaise, le jeune homme grandit dans une société et dans une famille qui voient d’un mauvais œil tout écart de la norme. Le film relate les difficultés d’Arjie à trouver un équilibre et de l’estime de soi, confronté à cette absence d’empathie et de compréhension.

Notes biographiques de Deepa Mehta
Les œuvres de Deepa Mehta sont célébrées à travers le monde. Ses films toujours touchants ont été récompensés et présentés dans tous les festivals de films majeurs, en plus d’être vendus et distribués à l’échelle de la planète. Sa filmographie comprend la Trilogie des éléments : EarthFire et Water, en lice pour un OscarMD dans la catégorie du meilleur film étranger; Bollywood/HollywoodHeaven on Earth et la spectaculaire adaptation de Midnight’s Children, le roman de Salman Rushdie trois fois gagnant du prix Booker. Ses œuvres audacieuses et provocatrices secouent toujours les traditions et les stéréotypes.

Photos du film ici.

Pour l’instant, 23 pays ont soumis leur candidature pour le meilleur film international, dont la coproduction Côte d’Ivoire-France-Canada-Sénégal La nuit des Rois de Philippe Lacôte, présentée par la Côté d’Ivoire. L’an passé 93 pays ont soumis un film.

Le Canada dans la catégorie du Meilleur film international (anciennement Meilleur film en langue étrangère) des Oscars
Dans l’histoire des Oscars, huit films canadiens se sont retrouvés en nomination officielle dans la catégorie Meilleur film en langue étrangère : en 2013, Rebelle de Kim Nguyen; en 2012, Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau et In Darkness d’Agnieszka Holland (une coproduction minoritaire avec la Pologne et l’Allemagne); en 2011, Incendies de Denis Villeneuve; et, en 2007, Water de Deepa Mehta. Trois films de Denys Arcand ont également été nommés : Le Déclin de l’empire américain en 1987, Jésus de Montréal en 1990 et Les Invasions barbares en 2004, le seul film canadien à avoir remporté la statuette dans cette catégorie.

Processus de sélection pour la catégorie du Meilleur film international
Téléfilm Canada coordonne et préside le comité de sélection pancanadien sans toutefois avoir le droit de vote. Ce dernier est composé d’une vingtaine de délégués qui représentent les principaux organismes gouvernementaux et les associations de l’industrie cinématographique nationale. Ce jury est responsable de choisir le film qui représentera le Canada auprès de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences, qui n’accepte qu’un seul film par pays pour la catégorie du Meilleur film international. Le film soumis doit avoir été produit à l’extérieur des États-Unis dans une autre langue que l’anglais et avoir été à l’affiche pendant sept jours consécutifs dans son propre pays entre le 1er octobre 2019 et le 31 décembre 2020. Une courte liste de 10 films choisis parmi l’ensemble des films reçus sera révélée le 9 février 2021. Parmi ceux-ci, cinq titres seront officiellement mis en nomination le 15 mars 2021.

La pandémie mondiale sans précédent de coronavirus/COVID-19 a entraîné la fermeture des salles de cinéma commerciales dans le monde entier.  Jusqu’à nouvel ordre et pour la 93e édition des Oscars uniquement, les films sélectionnés par les pays qui avaient une sortie en salle prévue au préalable mais qui sont initialement disponibles par l’intermédiaire d’un service commercial de distribution en streaming ou de vidéo à la demande réputé peuvent se qualifier dans la catégorie du Meilleur film international.

Plus d’information sur les règlements de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences

À propos de Téléfilm Canada
Téléfilm est vouée à la réussite de l’industrie audiovisuelle canadienne sur les plans culturel, commercial et industriel. Par l’entremise de différents programmes de financement et de promotion, Téléfilm appuie des entreprises dynamiques et des créateurs de talent ici et à l’international. De plus, Téléfilm formule des recommandations auprès du ministère du Patrimoine canadien concernant la certification de coproductions audiovisuelles régies par des traités, et elle administre les programmes du Fonds des médias du Canada. Lancé en 2012, le Fonds des talents accepte des dons privés qui servent principalement à soutenir les talents émergents. Visitez telefilm.ca et suivez-nous sur Twitter à twitter.com/telefilm_canada et Facebook à facebook.com/telefilmcanada.
-30-
Personne-ressource pour les médias :
Andréane Leblanc
Conseillère, relations publiques – marché francophone
Téléfilm Canada
438 469-1204
andreane.leblanc@telefilm.ca