Téléfilm Canada publie les détails concernant le supplément accordé aux communautés sous-représentées en vertu du Fonds de soutien d’urgence en réponse à la COVID-19

Tel que déjà annoncé, près de 15 % du Fonds de soutien d’urgence administré par Téléfilm en réponse à la COVID-19 a été réservé afin d’offrir une aide additionnelle aux clients d’identités et de communautés sous-représentées qui, d’un point de vue historique, ont été désavantagés.

Ce supplément n’est offert qu’aux clients actuels jugés admissibles qui ont déjà reçu des fonds d’urgence de Téléfilm lors de la première phase (terminée le 12 juin) et qui, dans leur demande, ont confirmés que leur compagnie est majoritairement détenue et contrôlée par une: 

  • Personne d’une minorité visible/racisée
  • Personne ayant une invalidité
  • Personne issue de la communauté LGBTQ2+
  • Personne autochtone
  • Personne issue d’une communauté de langue officielle en situation minoritaire
  • Femme

Les amendements aux contrats signés jusqu’à maintenant commenceront à être effectués à compter du 22 juin.  Il n’est pas nécessaire de soumettre une nouvelle demande. Le montant de ce supplément sera communiqué à chaque compagnie admissible via leur compte Dialogue.

Pour que notre industrie puisse conserver son dynamisme, il est essentiel de favoriser une diversité de voix. Téléfilm reconnaît qu’il est particulièrement difficile pour les créateurs canadiens provenant de groupes sous-représentés d’obtenir du financement. Cette aide financière aidera ces entreprises à demeurer résilientes. Ce mécanisme est un véhicule qui nous permet de corriger en partie cette iniquité.

INFORMATION SUPPLÉMENTAIRE

Pour ce qui est de l’aide supplémentaire attribuée aux compagnies régionales, veuillez consulter cet avis à l’industrie.

Les détails relatifs aux suppléments attribués aux productions interrompues seront communiqués bientôt dans un avis à l’industrie.

Toute question peut être adressée à covid-19@telefilm.ca.